Club d'Aéromodélisme de Bais


 

Clé d'aile économique et ultra solide  

et son fourreau

        Tout modèliste constructeur se trouve confronté au choix de clé d'aile, solution de facilité ouvrir le portefeuille et faire l'emplette d'une clé en carbone ,en fibre, en dural, en alu voire en titane etc... Je pars du postulat que vous n'avez rien et que vous n'allez pas faire de savants calculs sur la résistance des matériaux. Donc, ou vous trouvez des tubes de récupération, ou bien vous vous procurez  tout d'abord un tube bon marché : Direction Leroy-rama, Casto-merlin ou autre vous trouverez dans un grand présentoir outre toute une nuée de ferrailles diverses des tubes en alu (minces ou épais, les minces sont trés bien) des tubes chromés (trop lourds) et des tubes en acier à ferrer les ânes dans les dimensions qui nous intéressent 10, 12, 14, 16 et 20mm, mais pas de 18mm, faites votre choix en fonction de la taille, du prix et de l'utilisation que vous allez en faire. Le système présenté à l'avantage d'éviter le démoulage toujours critique et long, le tube restant solidaire de la fibre.   J'utilise le fil de verre bien moins cher que le carbone et suffisamment solide pour l'utilisation que l'on en fait la différence de poids est négligeable. Ne pas acheter du fil en bobine hors de prix mais faire l'acquisition de 2 ou 3 mètres de tissu de verre 600gr/m2 et retirer les fils au fur et à mesure des besoins c'est très simple et ça ne s'embrouille pas!

   Couper les fils au double de la longueur de la clé plus 30% environ puis fixer au centre un fil de fer, de cuivre ou autre assez solide, enfiler le fil de fer dans le tube et faire une essai de traction ça doit glisser en forçant trés légèrement, en effet une fois imbibé c'est plus dur, ajouter ou enlever des fils à la demande.

    

 Passer un coup de bombe au silicone à l'extérieur du tube (dépoussièrant ménager par exemple, à emprunter discrètement dans l'armoire à produits d'entretien) pour éviter d'avoir à gratter les bavures inévitables (il n'y a pas que la police qui en fait..), préparer la quantité de résine époxy nécessaire et la verser dans un récipient d'un diamètre suffisant. Imbiber soigneusement le toron de fil de verre en touillant d'une main avec un bout de bois et en le tenant par le fil de fer de l'autre. Une fois bien imbibé passer le fil de fer dans le tube et tirer ça doit forcer pas mal, attention ça dégouline de partout prévoir du paper journal dessous. Il ne reste plus qu'a laisser polymériser, à plat, posé sur un socle bout de bois ou autre. Ne pas suspendre! un coup sur deux le lendemain le tube à glissé et se retrouve au sol ou à moitié sorti de la fibre. Il ne reste plus qu'a tronçonner la fibre qui dépasse

Ici j'ai employé du tube en ferraille le support de clé dans le fuselage est en Alu fraisé au diamètre du tube, et alu dans alu ce n'est pas bon et ça noirci.

Voilà une clé finie en alu celle là (SERANNA) dans le cas présent il s'agit de 2 demi-clés qui restent à demeure dans les ailes.


merci  JP HUBAT

 
 



Créer un site
Créer un site