Club d'Aéromodélisme de Bais



Fabrication d’une roue a rayons

 

Les roues d’une maquette volante sont un sujet souvent ennuyeux pour le modéliste car tout en participant fortement au réalisme elles semblent complexes à réaliser.

Dans le cas particulier des roues à rayons, il semble a priori plus difficile de les réussir lorsque comme moi on ne dispose ni d’un tour ni du savoir faire en matière d’usinage.

 

L’objet de ce tutoriel est de montrer qu’on peut a peu de frais avec une simple mini perceuse et une scie à chantourner, créer des roues de belle facture solides, et légères.

 

Nous ne prétendons pas ‘ré-inventer la roue’, toutes ces techniques sont connues et ont parfois fait l’objet de publications, donc rien de nouveau sous le soleil…

 

Le cas présenté est celui d’une roue de 70 mm, destinée a une maquette indoor de santos dumont 14 bis au 1/10eme.

 

Matériaux:

·         Du Contre Plaqué de 0,5 mm

·         De la colle cyanoacrylate normale assez fluide

·         Du fil de pêche noir ou gris tressé ! ( pas de nylon )

·         Du jonc de néoprène rond , de 3 à 6mm suivant les roues a réaliser

·         Du balsa de 3mm ( ou plus épais )

·         Du tube d’alu de 2 diamètres, le plus petit devant s’enfiler sur l’essieu, le second devant s’enfiler sur le premier

o   Typiquement du 2mm int. / 3 mm ext. et du 3mm int./4 mm ext.

·         Un peu de tige carbone, a la dimension de l’essieu (ici 2mm)

 

·         De la patience …..

Note : Le jonc de néoprène se trouve au mètre auprès des établissements Briet

o   BCC (Briet Comptoir Caoutchouc)

o   N° 4 r Grand Prieuré 75011 Paris

 

Outils :


 

 

 

Gabarit de moulage :

Une rondelle de bois dur ou contre plaqué (ici chute de 4mm), coupée au diametre souhaité a la scie a chantourner (ou au cuter), puis perçèe en son centre,

On insere une vis en son centre , on monte sur le mandrin de la mini perceuse  et on ajuste en faisant tourner la perceuse a vitesse modérée et en passant la cale a poncer, jusqu'à être certain d’avoir une roue bien circulaire.


Cadran de perçage:

Il vous faut un cadran gradué sur 360°, imprimé sur un papier collé sur un support rigide, on trouve sur internet un site proposant un cercle gradué parfaitement adapté

Pour ma part, comme je compte réutiliser l’objet, j’ai fixé une plaque de plexi dessus pour eviter de l’abimer.

Ce cadran est perçé au centre et on y enfonce un axe de quelques centimètres bien vertical et solidement collé.

 

Gabarit de rayonnage:

            Ce dernier sera réalisé après que les jantes de roues soient terminées

On place la jante sur son moule circulaire, le total est posé sur une planchette en ctp. On trace alors quelques points autour de cette jante.

Oter la jante

Percer sur chaque point un trou au diametre d’une corde a piano disponible, puis inserer des morceaux de CAP de 2 cm environ dans chaque trou, les fixer solidement.

L’ensemble doit caler la jante bien centrée.

Remettre la jante en place sur son gabarit, caler l’ensemble,  pointer le centre du moule de jante sur la planchette..

Percer le centre du gabarit au diamètre exact de l’essieu souhaité, insérer un morceau d’essieu de 2 ou 3 cm fermement collé.

En fonction de la largeur du moyeu, surélever la jante avec des cales en balsa .

 

Jante :

Decouper des lamelle de CTP fin, de 0,4 à 0, 6 mm d’epaisseur, et de 7 mm de largeur (pour une roue de 70mm), sur une longueur de  3 fois la circonférence de la roue ( ou plus , si vous voulez + costaud, mais c’est plus lourd !!! )

3 est un minimum, pour pouvoir poncer la gorge du pneu dans la jante , sans la percer !!!

Or donc , la longueur est   :

     ( PI x  d ) X 3 + rab

( Pour les ignares, Pi est une constante connue, et d le diamètre intérieur de la roue,

Rab est un peu plus à rajouter , car à chaque tour, le diamètre augmente ….. )

 

Effiler les extremitées de chaque lamelle par ponçage

 


 

Laisser ces lamelles tremper dans de l’eau tiède , au moins 15 minutes

Preparer le gabarit de moulage de la jante

Enrouler les lamelles dessus et les maintenir avec un élastique

Laisser sécher au moins 12 heures

 

Dégager le gabarit puis enrouler la première lamelle en collant son extrémité à la cyano, et le reste à la colle blanche. Empiler le nombre de lamelle souhaité pour obtenir la bonne épaisseur de jante.

Pour un avion de 300 g, 1, 5 mm de ctp suffit (3epaisseurs)

 

Laisser sécher 1h, démouler et faire la jante suivante.

 


 


 

Perçage:

Il faut percer la jante par un nombre de trous multiple de 4 si on souhaite un double rayonnage (chaque trou porte 2 rayons) ou de 2 mais pas de 4 pour un rayonnage simple (cas de la roue de velo)

 

 


 

Suivant les cas, je fais 24 ou 36 trous (grandes roues) car je préfère le double rayonnage pour des raisons d’aspect et de rigidité

 

Il existe une méthode plus simple que le plateau diviseur, pour percer les trous des rayons :

  • Sur une bande de papier de largeur et circonférence de la jante, tracer le milieu, puis tracer à interval régulier l’emplacement pour les trous., coller cette bande sur la jante, puis percer.

 

Réalisation des pneus :

  • Il faut choisir du jonc caoutchouc rond ( noir de préférence ) en fonctionde la taille de la roue.
  • Couper le jonc caoutchouc à la bonne longueur , puis coller à la néoprène.
  • Faire une gorge de positionnement dans la jante, et vérifier que le pneu s’y adapte bien ( elle doit être faite impérativement avant rayonnage )

 Axes de roue:

Réalisés dans deux section concentriques de tube alu, ils proposent un epaulement qui supportera le rayonnage : Il faut 2 tube d’alu, emboitables l’un dans l’autre, le plus petit étant plus long que l’autre ( environ 2 à 3 mm de chaque coté ). Les coller ensemble.



 

Preparation du rayonnage

 

Monter la jante et l’axe sur le gabarit de câblage

 

 

Rayonnage  :

 

Deux options se présentent

 

  • Le câblage en rayon double :

 


 
  • Le câblage en rayon simple:

 

 

 

 

Chaque trou ne porte qu’un seul rayon.

C’est le cas d’une roue de velo par exemple. Ce cablage nécessite de numéroter les trous sur la jante, puis en appliquant le tableau ci-joint, on réalisera la roue :

On  alterne en passant dessus, dessous l’axe de la roue . Pour une roue à 36 rayons, l’incrément est de 21, c'est-à-dire :

  • Rayon 1, dessus du moyeu, rayon 22,  exterieur de la jante ( coté pneu ) , trou suivant rayon 23, etc …..

 

Ordre de cablage pour une roue a rayon simples

Trou Depart

Trou Arrivée

position rayon

1

22

Haut

23

8

Bas

9

30

Haut

31

16

Bas

17

2

Haut

3

24

Bas

25

10

Haut

11

32

Bas

33

18

Haut

19

4

Bas

5

26

Haut

27

12

Bas

13

34

Haut

35

20

Bas

21

6

Haut

7

28

Bas

29

14

Haut

15

36

Bas

 

 

 

Une fois terminé, on sort la roue du garabarit, on corrige la concentricité et la rectitude, puis on colle les rayons sur l’axe de roue à la cyano.

 

Enfin, on peint la jante en alu ou autre métal …..

 
 



Créer un site
Créer un site